Nicht Rio Title turtle

Lionel Malric: prepared piano
Yannis Frier: table guitar, amplified objects
Sébastien Bouhana: drums, percussions

1. Title turtle mp3

Download in MP3 (complete album in a zip)(29min48 / 73Mo)
Download in FLAC (complete album in a zip)(29min48 / 157Mo)

Recorded in may 2010, during the « Son MiRé » festival, Fabrezan (Aude, France). Cover by Brest Brest Brest.

A journey through sound: dense, teeming, vindictive and bewitching. These 3 improvisers from the Grand Chahut Collectif like to emphasize the constant evolution of their music by not only using wide-ranging techniques inspired by concrete as well as electro-acoustic music, but also by customizing their instruments and exploring their timbres. Their music moves around, undulates, squeals and makes images spring forth.
During their first tour in May 2010, the 3 members of Nicht Rio travelled in the South of France with a hundred-year-old baby grand piano. From Marseille to Toulouse, they shared the stage with artists such as Sébastien Cirotteau, Emmanuel Cremer, Charles Fichaux, Bastien Pelenc, Heddy Boubaker, Olivier Germain-Noureux and Laurent Rochelle. Their first concert as a trio was played in the Notre-Dame Chapel in the tiny village of Fabrezan during the « Son MiRé » festival. Here is the recording of this concert. As you will no doubt notice, a strong wind was blowing in the plain that day.

reviews:

DOOR KNOCKED EYE Quelquechose bruisse à la porte, des cloches peut-être ? Ils s’y prennent à trois, Nicht Rio, pour simuler la foule qui sourd au dehors. Quelquechose quincaille à la porte et s’installe. Chuinte. Combien sont-ils en vrai, ces bruits qu’ils font ? Musique au présent, récurrences, tournoiements, éclairs, notes, grondements. Une poésie s’installe, et des images surgissent. Que se passe-t-il derrière la porte ? Qui sont ces voisins qui bruissent ? Ils font l’étrange et le familier tout à la fois, ils opèrent à la pincette presque chirurgicale. Clinique. Quelqu’un marche derrière la porte, s’éloigne puis revient, trébuche, presque trottine à contre-temps. Nicht Rio se loge en-deçà du dicible et du visible. Derrière la porte vous devinez le piano préparé, la guitare et des objets, la batterie permutée. Il y a comme des voix qui viennent, et de l’eau. Vous n’imaginiez pas qu’une telle rumeur soit possible en votre for intérieur. Nicht Rio vous concerne, par le trou de la serrure.
Bruno Allaigre

Sur cette pièce, l’équilibre entre les instruments est constamment assuré même s’ils interviennent continuellement. Quelques mélodies fantomatiques surgissent parfois des ingénieuses préparations de Malric, ainsi que des rythmes ou des pulsations instables, minimalistes et pointillistes. Mais ces quelques repères musicaux et traditionnels, au même titre que les expérimentations sonores les plus avant-gardistes, sont toujours au service d’une texture recherchée et précise. Car Title Turtle est avant tout une riche et formidable succession de textures profondes et unifiées composées de strates distinctes et superposées. Et c’est dans cette superposition que réside l’équilibre alchimique déjà remarqué et remarquable. Les différentes nappes s’équilibrent car elles ont toutes la même intensité au même moment, parce qu’elles toutes asservies à la même texture et ont toutes la même fonction organique. Et même si elles sont aussi distinctes qu’hétéroclites (peaux frottées, guitare et piano préparés, radio, etc.) de par l’utilisation de nombreuses techniques étendues, elles n’en restent pas moins unies en une seule texture et une seule dynamique qui leur confèrent un caractère unifié, homogène, et égalitaire, les strates qui forment la texture ressemblent à l’émergence d’identités à travers la communauté.
Une musique véritablement holiste où chaque partie sert le Tout, où les timbres composent la texture, où les énergies composent les dynamiques et où les individualités desservent la musique. La réunion de ces trois trajectoires riches et singulières forme un espace original, intense, riche et profond où tout peut se superposer, s’interpénétrer, interagir et se confronter dans une architecture texturale et holiste, intelligente et réussie. Hautement recommandé!
Julien Héraud / improv-sphere

this recordings are under Creative Commons license.

copy, share, burn, P2P, offer, thank you for that, but please keep the whole record complete with all its elements.